Année C

Cinquième dimanche de Pâques, année C

Actes des Apôtres 14,21-27 Apocalypse 21, 1-5 Jean 13, 31-35

 

Nous sommes dans un monde d’atrocités, de souffrances et de malheurs et tous les évènements viennent confirmer ce qui pourrait n’être qu’une impression. Cependant, l’Eglise aujourd’hui nous affirme qu’au cœur de ces tribulations germe la Jérusalem céleste, germe la vie définitive en Dieu : « J’ai vu descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, toute prête, comme une fiancée parée pour son époux ».

Les apôtres ont dû passer par des épreuves pour annoncer le Christ ressuscité. Ils ont tout vu dans la lumière de Dieu, la lumière de l’amour : « Ils exhortaient à persévérer dans la foi en disant : « Ils nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu ». Voilà ce qui a donné la puissance de nous convertir. C’est à eux que nous devons notre foi. Au cœur de ce monde, il y a un amour invraisemblable, l’amour même de Dieu, l’amour dont s’entourent le Père et le Fils. Il est au plus profond de nos vies, il est celui qui nous renouvelle, qui nous transfigure, qui nous permet de nous aimer les uns les autres. Prenons-nous notre parti d’avoir un regard pessimiste sur nos frères ou croyons-nous à la puissance de l’amour capable de transformer les hommes au plus profond de leur être ? Nous devons manifester à nos frères la transformation qu’opère en nous cet amour si puissant : « Je vous donne un commandement nouveau : c’est de vous aimer les uns les autres ». Quelle merveille ! Nous ne comprendrons la dimension de cet amour que si nous remarquons qu’elle est prise dans l’amour même du Christ : « Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres ». Il s’agit d’aimer comme le Christ a aimé tous les hommes. Reconnaissons au cœur de notre monde les tentatives de divisions. Satan est le diviseur. Mais nous avons fait l’expérience que le Christ est déjà vainqueur. Nous avons à faire l’expérience que l’amour du Christ va au-delà de tout, qu’il dépasse toutes les infirmités, toutes les faiblesses, et nous donne d’être vraiment des Fils d’adoption. Aimons-nous les uns les autres. Cela devrait se voir. C’est un amour fou qui n’a pas de raison si ce n’est l’amour même de Dieu. Cet amour même de Dieu nous donne de participer à son propre mystère, un amour qui a décidé de nous sauver dans le Christ. Nous avons à nous laisser prendre par cet amour infini. Aucun amour humain ne peut atteindre cela. L’amour humain, se brise, sur les difficultés, les tribulations, les faiblesses.

Mais l’amour de Dieu est là pour nous réconforter : pour nous recréer. La puissance de l’amour de Dieu est infinie. Cet infini de l’amour nous entraîne à aimer. Nous avons à aimer tous les hommes, absolument tous, à quelque catégorie qu’ils appartiennent, fussent-ils même nos ennemis. Nous devons aimer jusqu’au bout. : « Ce qui montrera à tous les hommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amour que vous aurez les uns pour les autres ». L’amour de Dieu révèle que nous sommes aimés, chacun de nous doit en faire l’expérience ; alors par delà les souffrances, les difficultés, les misères, l’amour du Christ transparaîtra. Cet amour invincible fait qu’un jour il y aura un jour un monde nouveau : « Voici la demeure de Dieu avec les hommes ; il demeura avec eux, ils seront son peuple, Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux et la mort n’existera plus ; et il n’ y aura plus de pleurs, de cris, ni de tristesse ; car la première création aura disparu ». Alors le Seigneur pourra dire : « Voici que je fais toute chose nouvelle ». Il nous a déjà apporté la nouveauté ; qu’il fasse toute chose nouvelle au plus profond de notre cœur. Que le Seigneur prenne chacun d’entre nous et que ce qui en germe actuellement soit plénitude de vérité et d’amour lorsque nous le verrons face à face.

(Extrait du livre : La puissance de l'amour de Dieu dans sa Parole. Homélies, année C. Parole et Silence )

 

 

 

[Accueil] [Prier par son intercession] [Récollection-Pèlerinages] [Ecrits, Etudes] [Une vie pour Dieu] [Lire la Parole]


© 2003, L'Association "Père Marie-Joseph le Guillou o.p."