TABLE DES MATIÈRES

Chapitre 1
La prière, rendre gloire à Dieu par toute notre vie

Chapitre 2
La garde du cœur et les tentations . .. .

Chapitre 3
Comment accueillir la vie éternelle .. .

Chapitre 4
La plus belle rencontre de notre vie .. .

Chapitre 5
Vivre le mystère des noces en participant à la croix dans l'Eucharistie

 

 

 

QUELQUES CITATIONS du livre :

" Vivre en amitié avec Dieu "



« Nous décidons d'appartenir au Seigneur.
Nous rentrons dans son éternité.
Tous les êtres que nous aurons rencontrés, avec lesquels nous aurons lié des relations ne sont pas perdus. Ce sont nos compagnons d’éternité. »
p.62




« Dans la prière d'adoration,
il faut aussi sacrifier au Seigneur tout le temps qu'il veut.

Sacrifier, c'est faire de ce temps donné au Seigneur un instant sacré.
Nous avons à nous perdre gratuitement pour le Seigneur,
nous sommes devant le Seigneur pour lui seul.

À travers nous, que tous aient sa vie et l'aient en abondance ! »
p.30




« Nous avons à demander à Dieu
que son plan d'amour se réalise en nous,
de rentrer dans son dessein d'amour qu'il a sur nous,
sur l'Église et le monde.

On ne fait pas changer d'avis Dieu ; Dieu ne change pas.
Mais si nous essayons d'être le plus totalement possible dans les mains de Dieu, nous serons à même de lui présenter simplement notre besoin et de recevoir ce qu'il nous donne dans l'émerveillement.

Faisons attention à ne pas être ingrats devant la bonté de Dieu.
Ce n'est pas normal qu'il nous exauce ; il a fallu que Jésus verse son sang pour cela. Comment penser qu'il pourrait nous donner quelque chose de mauvais ? Il va plutôt nous donner sa lumière sur les transformations à opérer en nous.

Il s'agit de se laisser modeler par le Seigneur. »
p.30/31

 

 

 

QUELQUES RECENSIONS du livre :

 

 

Maryvonne Gasse    Famille Chrétienne        n° 1674 du 13 au 19 février 2010

 

Marie Joseph Le Guillou,
un maître spirituel

 Vie chrétienne   Rares sont les maîtres spirituels ! Le Père Le Guillou en est un. Un grand ! En plein cyclone postconciliaire, ce dominicain, éminent théologien, comprend immédiatement l'urgence de toucher les cœurs et de nourrir la foi. Fin connaisseur de la modernité, il sait aussi s'adresser au peuple de Dieu.

Voici cinq de ses conférences, qui se lisent aussi savoureusement que l'on goûte un mets délicat : prière, garde du cœur, combat spirituel, fins dernières, vie eucharistique … "Rien ne doit passer entre les mailles de la charité, sauf nos péchés qui sont produits par nos faiblesses", prévient le religieux, en authentique contemplatif qui sait regarder la vie du monde avec les yeux du Ciel, avec lucidité et miséricorde. On déniche au passages quelques pépites dans la communion des saints : "Les anges nous raconteront l'Histoire", explique-t-il, citant Jacques Maritain.

Cent pages qui rafraîchissent comme une brise légère ….

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

J.-F. Petit La Documentation catholique n° 2440 du 21 février 2010

 

Et si le Carême était un temps pour retrouver le sens de l'amitié avec Dieu ?

Les petites conférences du P. Le Guillou ( 1920 – 1990 ) en redonnent le goût. Cinq étapes sont ici balisées : la prière comme mouvement vers Dieu ; la "garde du cœur" pour éviter les tentations ; l'accueil de la vie éternelle ; la rencontre avec Dieu ; la participation à l'Eucharistie.

Si l'importance ecclésiale de cet artisan de Vatican II, oecuméniste chevronné, est attestée par de nombreux colloques, sa figure spirituelle reste encore à découvrir.

"Nous sommes appelés à vivre dans l'amitié du Seigneur qu'est l'amour de charité ! Quelle merveille !".

L'émerveillement du dominicain peut aussi être le nôtre aujourd'hui.

 

 

 


[Accueil]
[Prier par son intercession] [Récollection-Pèlerinages] [Écrits, Études] [Une vie pour Dieu] [Lire la Parole]


© 2003, L'Association "Père Marie-Joseph le Guillou o.p."