Recensions des livres du Père M.J. Le Guillou

par le Père Cagin, o.s.b.

 

 


1991 : Colloque I : Un homme pris par le Mystère de Dieu

Depuis la mort du Père Le Guillou, les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre ont organisé tous les deux ans un colloque sur sa personnalité et son œuvre théologique. Le premier s'est tenu à Montmartre du 7 au 13 Janvier 1991. Le quatrième a eu lieu dans les tous premiers jours de 1998. Les actes du premier colloque, publiés sous le beau titre Un homme pris par le Mystère de Dieu, se partagent en études consacrées à des thèmes ou à des aspects divers du travail théologique du Père Le Guillou (elles composent la première partie de l'ouvrage ) et en une série de témoignages d'amis ou de disciples, qui esquissent un portrait intérieur du Père Le Guillou qui pour eux fut " à la fois un Père et un Maître " (p 79, p 124), " un témoin de la lumière" (p139), "un être de transparence, d'amour et de vérité" (p 193), de la lignée des anawim, homme d'audace et de silence (2e partie).

….

Nous devons à Mère Marie-Agnès la publication et la présentation, sous le titre "La genèse d'un homme de Dieu" ( pp 191-217), de " notes de jeunesse du Père Marie-Joseph Le Guillou" écrites entre 1943 et 1946. C'est une pièce maîtresse de ce riche dossier. Il faut être reconnaissant à Mère Marie-Agnès de nous y avoir donné accès. "Je savais que ces notes existaient, écrit-elle, mais je ne les ai pas lues avant le jour de sa naissance au ciel. Je n'en ai pas non plus parlé avec lui pour la bonne raison, me semble-t-il, que si je lui en avais parlé, il m'aurait dit de ne pas m'en occuper ! Alors, qu'il me pardonne du haut du ciel, s'il trouve que je fais une intrusion indiscrète dans sa vie la plus profonde, mais comme me le disait le Père Garrigues, il fallait lui tenir tête de temps en temps !" (p.192). En quelques lignes le ton est donné :

         " Il n'y a que Dieu (souligné 3 fois), je me donnerai aux œuvres que Dieu veut de moi, mais avec sa grâce, je m'y donnerait dans un détachement total et dans un engagement total à la fois. Voir à la fois les grandeurs des choses humaines et leur néant, tout vivre dans la charité de Dieu. Appel total de l'absolu sur ma vie, il n'y a que lui qui compte, mais m'y livrer dans un détachement total à tout ce que Dieu veut que je fasse dans l'histoire du monde" (p. 194)

On pourrait multiplier les citations. Laissons au lecteur le loisir d'entrer peut-être, grâce à ces notes, dans une affinité d'esprit avec le Père Le Guillou.

 

 

 

 

 

 

 

[Accueil] [Prier par son intercession] [Récollection-Pèlerinages] [Ecrits, Etudes] [Une vie pour Dieu] [Lire la Parole]


© 2003, L'Association "Père Marie-Joseph le Guillou o.p."